Organiser un repas français coûte que coûte!

le

Il était temps que je vous raconte… Il y a un petit moment de ça, nous invitions ENFIN un couple d’amis qui nous avaient conviés à notre arrivée, 5 mois plus tôt! Oui, j’ai bien dit 5 mois… Mais si vous aviez suivi nos péripéties, l’installation fut rocambolesque, donc bref nous les invitons enfin!

A l’invitation, ils ne manquent pas de me faire part de leur impatience à partager un repas français… PRESSION, MAXI PRESSION!  C’est ainsi que je vais vous raconter un mémorable projet tactique, stratégique que fut ce coûte que coûte repas FRENCHY!

  • Tout d’abord, ils nous avaient cuisiné un poulet rôti accompagné de légumes verts cuits vapeur; ce qui excluait toute réalisation d’un traditionnel poulet rôti.  Vous comprenez bien, que je n’avais pas l’intention de rentrer dans un puéril concours du meilleur poulet rôti! Je souhaitais bien garder mes amis !
  • Puis s’en suit l’interminable liste des produits quasi-introuvables aux US et donc des mets irréalisables:
    • Lapin à la moutarde car les américains en général ne mangent pas de lapin. Ils sont « too cute »! WTF, ils sont « cute » le temps qu’ils grandissent après c’est surtout avec du poivre et du sel qu’ils sont « cute »! Bref, la conséquence directe de ces mœurs est que l’on ne trouve pas de lapin en vente dans le commerce ce qui clôt le débat.
    • Blanquette de veau car les américains mangent très peu de bébés animaux et notamment pas de veau. Devinez, ils sont « too cute ». Comme pour le lapin cela se ressent dans le commerce car du coup c’est EXTREMELY RARE! Du moins, du jamais vu pour moi.
    • Le magret aux pêches ou le foie gras poêlé étaient bien évidemment à exclure. Qui dit USA, dit no FAT DUCK!
  • Puis, il a bien fallu faire face à une engane technique pour le traditionnel pot au feu avec la disparition inexplicable de la soupape de ma cocotte dans le déménagement.

Bref, j’ai vraiment cru que j’allais finir par leurs faire une bonne vieille quiche lorraine. Quoique je ne pouvais pas trop me plaindre, car elle venait juste de stopper son régime sans gras et aucun d’eux n’était ni végétarien, ni-même végétalien; Ce qui est monnaie courante en Californie, mais pour moi bonne franchouillarde du Sud-Ouest me semble juste le pire des casse-têtes chinois!

Il me restait donc la question du poisson et des produits de la mer en tous genres à exploiter. Malheureusement, après avoir tourné la question dans tous les sens, je me suis résignée. En effet, ce n’est pas vraiment mon univers. Bien que le cuisinant chichement c’est loin d’être pour moi la base d’un repas français. Je suis une fille de la terre, qui n’a jamais eu la chance de partager les secrets des poissons en sauce de ma tante de Normandie…

Ainsi, j’ai préféré me pencher de nouveau sur un de mes amours de jeunesse, le CANARD!  Ayant lu qu’il était possible de trouver des canards à rôtir et n’en ayant pas fait depuis un bail, je me suis dit banco ! Lets cook the duck !

Quelques recherches plus tard, papilles et pupilles m’offraient sur un plateau une recette bien alléchante, changeant du traditionnel canard aux olives; Un canard rôti aux pommes, au Cidre et au Calvados.

Bon, alors là vous vous dites, bon ben finalement ça va. Elle va nous lâcher avec son histoire de repas tactique, stratégique, blablabla, il s’agissait juste de trouver une idée.

Non non les amis, il fallait trouver l’idée, mais il fallait aussi trouver le canard et finalement ce n’était pas si simple que ça. Il m’a fallu 2 jours de recherches 6 magasins différents pour trouver le FAMEUX, le DESIRE canard!!

Alors amoureux du canard, voilà le tip que vous voulez…. Pour acheter un canard entier (et Bio), c’est chez SPROUTS FARMERS MARKET que vous le trouverez au rayon des surgelés. Sinon, avec un peu d’organisation vous pouvez le commander chez Haggen pour une livraison dans un délais de 4 à 5 jours. Ceci est bien évidemment hors période de fêtes. Je vous en dirai plus dès que nous atteindrons le mois de décembre. Pour l’heure SPROUTS est votre ami!

Pour ce qui est de trouver du Cidre et du Calvados, rendez-vous chez Bev’Mo. Ils ont tout ce qu’il vous faut et même plus.

Et pour ce qui est de la composition globale de mon repas, ce fut:

  • Brochettes de melon/jambon de pays et tomates cerise/mozzarella
  • Canard rôti aux pommes, au cidre et au Calvados
  • Petit Basque
  • Salade de fruits et cake maison

On défend nos couleurs, ça va… 😉

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. DARRES dit :

    Yep ma Mimie, top chef tu peux faire!!! qd on viendra on vous amène un poulet, un canard et un lapin, c’est ça????

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s