SuPeR Mamies!

le

Dimanche dernier, c’était la fête des grand-mères et je dois dire que j’ai bien pensé à elles! Je ne sais pas si vous avez des Jeannette et Solange en puissance, mais moi, les miennes elles décoiffent.

Tout ça, vient de la prompte organisation d’une soirée crêpes pour des amis américains. Qu’est ce que vous voulez, les pauvres, ils ne connaissent pas les crêpes. Comme ce sont mes amis, je ne pouvais pas les laisser ainsi. Il fallait faire quelque chose.

Ainsi, j’ai sorti la poêle à crêpe et pas pour des prunes 😉 . Les crêpes, chez moi, c’est une institution. Etant le dessert préféré de ma maman, qui est d’ailleurs un heureuse mamie, Bonne fête Mamie Ré 😉 , c’est un sujet maîtrisé!

Après, qui dit soirée crêpes à la française, dit aussi réalisation de galettes. Bon étant, aveyronnaise, on va dire que la galette Bretonne n’est pas tout à fait du cru. Mais aimant ça, je me défends, bien que rien ne vaudra une vrai galette en pays Breton.

Une gourmandise, en entrainant une autre, je me suis dit pourquoi pas faire une mousse au chocolat. Ben voyons!

Et là, c’est à ce moment précis, que mamie Jeannette est entrée en scène. Oui, tous ceux qui auront eu un jour le privilège, la chance, de passer le pas de sa porte, vous parleront de sa fouace, de son flan aux oeufs, de son poulet sauté, de ses côtes de porc,… bref vous avez compris Mamie a plus d’un tour dans son sac. Mais, tous les enfants qui un jour ont été à la table de Mamie Jeannette vous parleront de sa mousse au chocolat. Pour moi, ce fut mon premier amour… ❤

Il y avait bien longtemps, que je n’avais pas fait une mousse. Là, dans ma cuisine, je me suis retrouvée enfant, aux côtés de ma Super Mamie. Quel bonheur, tous ces conseils sont revenus. Je revivais ces scènes de cuisine encore et encore. Nous étions en bout de table, face à la porte, elle portait son tablier, bref, ma Mamie, à moi, comme je l’aime. Elle me détaillait tous les éléments importants de la préparation. Tout d’abord des oeufs bien frais. Là, malheureusement il ne s’agissait pas d’aller au poulailler ou à la cave mais de passer au magasin. Puis, rien n’est difficile dans la mousse au chocolat, mais comme dirait Jeannette, il faut bien monter les blancs, sinon « ça vaudra rien ». Pour monter les blancs, je n’avais pas le saladier blanc évasé de Mamie, qui porte sur lui toutes les traces de nos gourmandises, mais cela a quand même bien marché. Puis, une fois de beaux blancs montés avec un pincée de sel, il faut les incorporer à l’appareil, mais « tout doux », soit pas trop vite, en soulevant pour bien aérer la mousse sans casser ces fameux blanc. Bref un jeu d’enfant, pour le régal de tous!

Donc, on dit merci mamie, merci les mamies et comme je n’ai pas qu’une Super Mamie, mais bien deux Super-Mamies, il y aura certainement un autre post!  🙂

Super recette de galettes bretonnes (pour 30 crêpes) trouvée sur Marmiton:

– 500 g de farine de blé noir
– 150 g de farine de froment
– 1 oeuf
– 2 cuillères à soupe d’huile
– 2 cuillères à café de sel
– 1,5 litre d’eau

Mes conseils pour un succès garanti: bien laisser reposer la pâte et beurrés bien votre poêle entre chaque galette.

Recette de la mousse au chocolat:

– 200 g de chocolat pâtissier noir
– 6 oeufs frais
– 1 pincée de sel

Recette de la pâte à crêpes (pour 15 crêpes):

– 250 g de farine
– 3 oeufs
– 1/2 cuillère à café de sel
– 2 cuillères à soupe d’huile
– 1/2 litre de lait
– Parfum au choix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s